Panaris : quel traitement pour être vite soulagé ?

par Arnaud
1 commenter 110 vues
Panari que faire pour rapidement traiter cette affection ?

Le panaris est une infection sans gravité qui se manifeste après une plaie au niveau du doigt ou de l’orteil, entrainant des douleurs lancinantes. Même sous sa forme la plus légère, il est important de suivre un traitement efficace au risque de subir des complications. Découvrez quels sont les symptômes et différents types de panaris, ainsi que les remèdes garantissant un soulagement rapide.

Comment se manifeste un panaris ?

Le panaris est une affection qui se manifeste de deux manières différentes : le panaris superficiel et le panaris profond.

Lorsqu’il n’est que superficiel, le panaris se forme sur les contours du doigt ou de l’orteil. Il se situe quelques fois dans la chair. En outre, il est reconnaissable par l’inflammation de la partie attaquée. Les rougeurs et le gonflement sont également des symptômes du panaris. Le patient ressent une forte douleur, d’où le besoin d’une prise en charge rapide de l’infection.

Quant au panaris profond, il s’agit en réalité de la forme aggravée d’un panaris superficiel mal traité ou diagnostiqué tardivement. Dès lors, les tendons fléchisseurs du doigt sont déjà infectés. Il devient plus difficile au patient de fléchir son doigt et l’inflammation est plus intense. La peau se tend davantage et devient blanchâtre au niveau de la zone affectée. 

Sous sa forme la plus avancée, le panaris peut déclencher une fièvre chez le patient et s’accompagne de pus dans certains cas. Quelle que soit la gravité, il est important de suivre le traitement adéquat au plus vite. 

Quels sont les traitements les plus efficaces pour un panaris ?

Suivant le type de panaris, que faire pour obtenir un véritable soulagement ? Voici quelques traitements appropriés pour soigner cette infection cutanée.

Le cas d’un panaris superficiel

À ce stade, il suffit de procéder régulièrement au nettoyage de la partie où se situe la plaie. Aussi, il est recommandé de faire un bain antiseptique plusieurs fois dans la journée. Vous devrez également suivre l’évolution de cette infection au fur et mesure du traitement.

Certains patients tentent de traiter le panaris dans de l’eau de javel. Malheureusement, ce remède de grand-mère accentue les lésions de la peau, rendant la douleur encore plus vive. 

Articles similaires

You may also like

1 commenter

RENAULT Joanny 7 juillet 2021 - 10:09

Essayez donc l’argile verte sur votre panaris. Vous serez surpris du résultat. Une application sur le mal blanc enveloppée par une bande, renouvelée plusieurs fois.
Vous pourrez consulter le site de Jade Allègre, médecin, pour plus de détails, qui a fait sa thèse sur la dite argile verte.

Reponse

Laissez un commentaire