STOP TABAC, Arrêter de fumer

  • 20 minutes : la pression sanguine et les pulsations du coeur redeviennent normales.
  • 8 heures : la quantité de monoxyde de carbone dans le sang diminue de moitié. L’oxygénation des cellules redevient normale.
  • 24 heures : Le risque d’infarctus du myocarde diminue déjà. Les poumons commencent à éliminer le mucus et les résidus de fumée. Le corps ne contient plus de nicotine.
  • 48 heures : le goût et l’odorat s’améliorent. Les terminaisons nerveuses gustatives commencent à repousser.
  • 72 heures : respirer redevient plus facile. Les bronches commencent à se relâcher et on se sent plus énergique.
  • 2 semaines à 3 mois : la toux et la fatigue diminuent. On récupère du souffle. On marche plus facilement.
  • 1 à 9 mois : les cils bronchiques repoussent. On est de moins en moins essoufflé.
  • 1 an : le risque d’infarctus du myocarde diminue de moitié. Le risque d’accident vasculaire cérébral rejoint celui d’un non-fumeur.
  • 5 ans : le risque de cancer du poumon diminue presque de moitié.
  • 10 à 15 ans : l’espérance de vie redevient identique à celle des personnes n’ayant jamais fumé.

Source : Râle Blog