R-éveil : Qui suis-je ?

logo R-éveil relief

Marcheur pour l’infini, j’ai l’harmonie dans le cœur et le cœur au bout des doigts. J’ai écouté cette flamme sacrée en moi, dansant au rythme de la musique du cœur du monde. Celle qui œuvre à vous guider vers votre voie, à traverser en vous cette part d’ombre pour y faire surgir cette lumière trop longtemps enfouie. Étant le changement que je veux voir dans le monde. Je fais de ma vie une œuvre d’art et de cet art un acte de résistance et de création. Mon inspiration vient des révolutionnaires, des philosophes, des spiritualistes, artistes, mystiques et toute autre personne qui chante et agit dans la création et pour se connecter à la musique du cœur du monde… Je suis cette onde de choc qui ondule et se développe à l’intérieur de soi, qui ouvre nos êtres à cette flamme par laquelle ton cœur rit et jouit d’être incarné. Je suis cet être qui est, que tu peux voir comme doux, parfois râpeux, celui qui est connecté à cette orgie de vie qui donne à ton âme cette intensité, cette joie créatrice de possible imaginable. Habité d’un désir de transformer notre condition, j’ai décidé de m’unir à une dynamique en route afin de pouvoir lutter humblement.

Avec toutes les personnes dans cette démarche, comme autant de portails vers les possibles créateurs, responsables, avec des relations humaines basées sur le partage, la confiance, la coopération, l’échange, la joie… Vers la concrétisation de nos utopies dans nos manières de vivre. Nous sommes sur un chemin et nous avançons libres. Nous allons vers une r-évolution joyeuse de ce système. Nous nous battons plus contre un système toujours plus mortifère, mais pour un autre paradigme plus juste. Le monde change chaque jour. Nous le changeons chaque jour, il est temps de choisir dans quelle direction l’amener. Nous sommes cette énergie positive, fédératrice, porteuse d’espoir et de changements.

Tu peux, toi aussi rejoindre ce mouvement qui se diffuse de bouche à oreille telle une rumeur qui circule dans nos vies. Tes actes créateurs, reliant les êtres, font de toi un membre de cette unité indivisible qui traverse les siècles. Nous sommes un peuple libre, debout, le poing levé. Nous souhaitons développer la conscience et l’information libre et critique. Nous sommes des gens du peuple qui ne croient plus aux politiciens, mais qui veulent redonner un sens au mot politique. Parfois, nous nous sentons isolés, laissés-pour-compte et mis en marge de la société, exclus et non écoutés, nous ne rentrons pas dans le moule. Nous venons d’horizons divers, de cultures différentes et métissées. Nous venons des ruelles sombres, des grandes tours, des ensembles dont l’horizon est composé de béton sans espace vert. Nous sommes méditerranéens. Résistants dans les montagnes des Alpes. Nous venons de Bretagne. Nous parcourons le Tibet et les montagnes de l’Himalaya, source du Gange. Nous venons d’Amérique du Sud, d’Argentine, pays des piqueteros. Nous venons des Hauts plateaux Éthiopiens, d’Afrique et des îles caraïbes. Nous sommes issus de la Terre qui nous accueille. Nous sommes les enfants de la Terre qui souffre, nous avons souffert avec elle qui crie, nous crions avec elle ; qui se rebelle, nous nous rebellerons avec elle.

Nous ne cherchons pas la gloire. Nous n’utilisons pas d’uniformes. Nous arrivons sous plusieurs formes et tailles différentes. Nous avons des costumes et des couleurs différentes. La plupart travaillent de manière anonyme. Silencieusement, nous opérons hors de la scène. Dans chaque culture dans le monde. Dans les villes, grandes et petites, dans les montagnes et les vallées. Dans les fermes, les villages, les tribus et les îles lointaines. Nous pourrions nous croiser dans la rue. Et ne pas réaliser… Et, de temps en temps, nous nous rencontrons, nous croisons des regards de reconnaissance et poursuivons notre chemin avec celles et ceux qui rejoignent cette dynamique. 

Nous luttons contre les dictatures, contre toutes les idéologies néfastes à l’Homme et à la biodiversité, qu’elles soient : uniformisante, néolibérale, scientiste, autocratique, eugéniste, hygiéniste, philosophique, métaphysique… Nous combattons toutes les formes d’oppression de l’homme et de son environnement. Nous tentons de dénoncer toutes les formes de manipulation. Il faut connaître le risque, pour prendre conscience de l’importance de la voie à prendre. Les chamans le savent, profondément : est chaman celui qui a frôlé la mort (réelle ou symbolique) et est revenu, gardant un pied de chaque côté. S’il y avait des écoles d’humanité, une des matières importantes seraient notre rapport à la souffrance et au risque. Partant de là, une société qui fuit la souffrance et le risque, ne peut que se déshumaniser. Nous ne voulons pas rester spectateurs d’un monde qui ne nous satisfait pas. Nous luttons contre les formes de pollution physique et psychique qui nous empoisonnent. Nous sommes pour la valorisation des différences comme complémentarité, nous sommes pour une multiplicité enrichissante et contre une uniformisation étouffante. La société de consommation, dans sa vision du  » tout est possible « , nous a fait perdre notre rapport à nous-mêmes. Alors que le plaisir vient de l’extérieur, la joie elle, vient de l’intérieur. Le plaisir se consomme (et il nous consomme avec lui), lorsque la joie se crée (et réveille en nous cette flamme qui prend l’eau). Reconnectons-nous à cet enfant en nous qui avait besoin de si peu pour être en joie.

12552503_10153830115778426_7829737190116268071_nLe Vivant est né pour être aimé, et les bien matériels, fabriqués pour être utilisés. Si le monde est à l’envers, c’est parce que les biens matériels sont aimés et le vivant, utilisé. Nous sommes pour redonner à la conscience et l’éveil de nos frères et sœurs, l’importance et la place qu’elles doivent avoir. Nous sommes pour l’autodéfense. Nous voulons vivre dans une société où l’on peut se faire sa propre opinion et de ce fait être réellement libre de nos actions. Nous sommes pour la survie de l’espèce humaine, et des espèces vivantes. Nous sommes pour la découverte de la richesse en chacun, et la mise à profit de nos différentes qualités ; vivre dans l’être et plus dans l’avoir. Chacun d’entre nous a une étoile qui brille et tend a émerveiller le monde. Nous sommes acteurs de la transformation sociale, nous agissons local pour un changement global, et nous souhaitons apprendre humblement tout ce que peuvent nous transmettre les peuples du monde : leurs luttes, leurs traditions ancestrales, leurs vies. Nous sommes inscrits dans une lignée qui remonte à la nuit des temps, et nous ne pouvons oublier, nous oublier. Nos esprits sont ouverts sur le monde, enrichis par chacun et conscients des luttes historiques. Certains nous appellent  » l’armée de la conscience « . Lentement, nous construisons un nouveau monde. Avec le pouvoir de nos cœurs et de nos esprits. Nous poursuivons avec joie et passion. Nos ordres nous viennent de l’Intelligence Spirituelle. Nous co-créons via des poèmes, étreintes, chansons, photos, films, mots affectueux, méditations et prières, danses, activisme social, sites web, blogs, actes de bonté … L’un des secrets du bonheur, c’est d’apprendre à voir la beauté en toute chose. Apprendre à voir la Vie avec les yeux d’un enfant pour qui tout est émerveillement. Adulte, nous oublions trop souvent de voir la beauté d’un coucher de soleil, d’un flocon de neige, des étoiles dans le ciel. Voir le beau partout, c’est être totalement présent à notre environnement, c’est voir avec les yeux du cœur les gestes de tendresse qui se déroulent autour de nous. Voir le beau autour de nous, c’est aussi s’efforcer de le trouver quand c’est plus difficile, c’est voir qu’au-delà du conflit parfois, il y a le souhait d’une meilleure relation ; c’est voir dans la solitude la magnificence du silence, c’est voir dans la tempête la puissance de la nature. La beauté vient toujours à nous, c’est nous qui parfois oublions d’aller à sa rencontre. Elle existe partout si nous nous donnons la peine de la trouver. Soyons comme l’enfant qui porte un regard neuf sur toute chose. Et si nous ne trouvons pas la beauté là où nous regardons, rien ne nous empêche de la créer là où nous passons. Me voilà portée aujourd’hui à t’écrire, pour te signifier notre arrivée, ressens cette flamme dans ton cœur, ton corps, laisse là se développer en toi et, alors, tu pourras toi aussi rejoindre cette émergence en route.

Par Le Veilleur

 

PS : ce site n’a absolument aucun lien avec les  témoins de jéhovah. Le titre de ce site est une allusion à une Militante, rappeuse du nom de Keny Arkana qui à sorti un titre nommé « Réveillez vous »

 

Il n’y a pas d’abonnement ou de newsletter à ce site.