Qu’est-ce que le Magnétisme ?

On désigne sous ce nom, depuis le XIVè siècle, une propriété radioactive de l’individualité humaine. Les animaux, les végétaux, les minéraux manifestent une propriété analogue.

Le mot ¨magnétisme¨ fut primitivement utilisé par les théoriciens de l’aimantation étudiée en physique. PARACELSE en étendit l’acceptation aux phénomènes déterminés par le “Rayonnement humain”

Chez les Romains, nous retrouvons la médecine dans les temples, notamment dans celui d’Esculape (formateur en médecine) et l’usage des frictions, On pourrait croire qu’il s’agit simplement de massage, Il suffit de lire PARACELSE et GALIEN pour se convaincre que, par frictions, on entendait surtout les passes magnétiques.

Pour l’Institut (IQEARM) c’est un transfert d’informations pour influencer ; équilibrant, tonique, le magnétisme régularise et stimule les fonctions organiques. S’il émane d’un individu animé d’une puissante vitalité, la seule présence de celui-ci suffit à influer sur ceux qui l’entourent, notamment sur les malades et sur les êtres particulièrement réceptifs qu’on nomme ¨sensitifs¨

Le magnétisme joue certainement un rôle dans les intuitions que chacun ressent ou inspire dans la vie quotidienne. Le fait n’a pas échappé à certains psychologues : ¨Il est possible, écrit Mélinand, quand deux êtres sont en accord, quand l’un est le résonateur de l’autre, quand ils ont même longueur d’ondes¨ (Mélinand, L’hormone et ses désirs, Nathan Édit.)

Le magnétisme est Universel, il est la Force qui tient les différents éléments de la matière en une étroite cohésion.

Cependant, ce magnétisme n’a pas le même attrait pour tous les éléments à la fois. Il en choisit quelques-uns seulement et rejette les autres. D’ailleurs, c’est cette sympathie qui constitue la matière différenciée.

La Puissance du magnétisme est si grande que sans lui, il n’y aurait pas eu d’atome, donc pas de matière ; en un mot, il n’y aurait pas eu de Création

La cause première du magnétisme est l’énergie primaire qui, en tournant sur elle-même a une vitesse inimaginable, dégage un Rayonnement dont la rapidité des vibrations crée un champ magnétique qui attire les éléments de même longueur d’ondes.

Pour mieux comprendre ce phénomène universel, étudions en premier lieu, la force qui retient ensemble ces masses énormes de matière qui, apparemment, ont parfois peu de ressemblance. Les cellules qui forment un œil ou un ongle n’ont pas toutes la même sympathie.

La Médecine de l’Avenir

La médecine, est encore au stade primaire. Quelle est la médecine de l’avenir ? L’organisme humain est formé d’énergie. Les maladies sont occasionnées par le déséquilibre des énergies qui composent chaque homme en particulier (ce qui est la base des médecines chinoises)  Alors, pourquoi les maladies ?

Il faut donc rétablir l’équilibre. S’il en est ainsi, personne ne contestera que l’équilibre doit être rétabli par les mêmes composants de l’organisme humain.

La médecine de l’avenir sera donc constituée d’éléments énergétiques ; mais comment pourra-t-on matérialiser ces éléments ? Toutes les plantes sont composées, elles aussi, d’énergie : les métaux, le sable, l’argile, enfin tout ce qui constitue notre planète. Donc chaque élément de la nature peut, si on sait l’analyser, rétablir l’équilibre de l’organisme qui est déséquilibré. À partir de là, les métaux pourraient tout aussi bien guérir que les plantes, que le sable, que l’argile.

De plus, l’homme possède un magnétisme tellement efficace, si on sait s’en servi, que ce magnétisme peut rétablir l’équilibre d’un organe qui l’a perdu. Le magnétisme humain n’est pas sans fluide vital : il est l’énergie qui se dégage de chaque cellule. Mais cette énergie est filtrée, et son produit est toujours positif. Ce magnétisme, en le communiquant à un organe malade, chasse les corps étrangers, c’est-à-dire les toxines, des cellules déséquilibrées.

Le magnétisme sera donc une « Méthode de Guérison » , ainsi que les plantes et les métaux, mais pas les plantes utilisées comme aujourd’hui. Ces plantes seront soumises à des rayons qui en extrairont l’énergie. Cette énergie sera canalisée dans des éléments abordables par l’organisme. Chaque malade sera analysé d’après des appareils que l’avenir nous dessinera.

Référence :

Adéla Tremblay Sergerie

Mme Adéla Tremblay Sergerie