Prendre le temps comme forme de résistance ?

De nos jours, la société occidentale arrive progressivement à s’infiltrer partout, pour déposer son cadre dans le fondement même des autres cultures. Et si la meilleure résistance à cette uniformisation était de prendre le temps ? Toucher la terre et accepter son silence équivaut à être apaisé par la force, à retrouver son centre, à percevoir…

Lire la suite

Etat de la France et de l’Occident au niveau métaphysique et politique.

La culture occidentale (décrite rapidement ici) s’est imposée au monde et à l’occident, basée sur l’humanisme des lumières qui, répondant aux cultures traditionnelles qui plaçaient Dieu au centre du monde, a réagi en le remplaçant par l’Homme, aidé par les avancées scientifiques et techniques. La crise systémique vécue de nos jours et de plus en plus partagée dans le monde actuel, nous amène à repenser et à analyser nos certitudes d’hier…

Lire la suite

Quel humanisme pour notre temps ?

De nombreux penseurs prônent un nouvel humanisme, 
placé sous le signe de la fraternité. 
Rencontre avec trois d’entre eux, Abdennour Bidar, Tzvetan Todorov et Jean Picq. « L’homme est une invention dont l’archéologie de notre pensée montre aisément la date récente. Et peut-être la fin prochaine », nargue Michel Foucault en conclusion de l’essai Les Mots et…

Lire la suite

le monde moderne dans le piege de l’hyper-realité

L’hyperréalité caractérise la façon dont la conscience interagit avec la réalité. Tout particulièrement, quand la conscience perd sa capacité à distinguer la réalité de l’imaginaire et commence à s’engager avec ce dernier sans comprendre ce qu’il fait, elle s’introduit alors dans le monde de l’hyperréel. La nature du monde hyperréel se caractérise par une amélioration…

Lire la suite

Lorsque une idéologie nous déconnecte de la réalité, elle apporte trouble et souffrance

« L’obscurantisme des Lumières peut prendre la forme d’un fétichisme de la raison et d’un fanatisme de l’universel qui restent fermés à toutes les manifestations traditionnelles de croyance et qui, comme l’atteste par exemple la violence réflexe de certaines dénonciations de l’intégrisme religieux, ne sont pas moins obscurs et opaques à eux-mêmes que ce qu’ils dénoncent…

Lire la suite