NUIT DEBOUT : des pistes d’ouvertures.

En 2011 j’ai participé au mouvement des indignés ;  en 2016 je regarde ce qui ce passe à Nuit debout et constate une mécanique commune complexe à dépasser. Dans un premier temps, lorsque le nombre reste relativement réduit, la majorité des personnes présentes est des militants que l’on pourrait qualifier de convaincus. Parmi eux, un petit…

Lire la suite